49444527_m.jpg

La formation en Education

Positive & Relationnelle

 100% en ligne, 100% autonome! 

premiere.PNG

Enfants Sauvages à la maison = Risque de Burn-out. S'en sortir en 6 étapes!


Enfants plein d'énergie sautant sur un canapé
Enfants plein d'énergie sautant sur un canapé

J’étais récemment chez une amie qui se sent souvent épuisée par ses enfants.

Rien de banal jusque-là, mon amie a 3 garçons de 2 ans et demi, 4 ans et 6 ans. Ils sont vifs comme leur papa – un grand gaillard très sportif. Et ces garçons-là semblent inépuisables.


Assise dans le salon en train d’essayer de parler (nous n’étions pas irréalistes au point de penser que nous pourrions échanger plus d’une anecdote en 3 heures !!), je me suis sentie peu à peu en stress…


Observant un peu mieux mon environnement, il ne fallait pas être devin pour en comprendre l’origine.

Les garçons couraient dans la maison, se combattaient, se poursuivaient, sautaient sur le canapé, marchaient même en équilibre sur le dossier du canapé, criaient, se pourchassaient…

Bref, ils s’éclataient !


D’ailleurs, à bien y regarder, ils ne faisaient rien de mal, sauf que de tels jeux sont adaptés à l’extérieur, et non à l’intérieur. Car sinon…

Eh bien sinon, on risque l’épuisement.


enfants en train de sauter sur les canapés

AVOIR UN LIEU DE VIE OÙ SE POSER ET SE DÉPOSER

Un adulte ne vit pas au même rythme qu’un enfant.

Et un adulte qui vit dans un tel environnement risque fort de s’épuiser, comme mon amie.


Un adulte – sauf exception – n’est pas une pile inépuisable qui peut supporter les bruits, l’agitation, le chaos autour de lui sans produire une bonne quantité de stress (cortisol) et ses corollaires, la fatigue, l’irritabilité, la déprime, l’agressivité. Les adultes (comme les enfants, mais dans une moindre mesure) ont besoin d’un endroit où se retrouver, reposer leurs idées et leur mental, autant que leur corps qui souvent ne compte pas ses heures.


Maman à bout

D’ailleurs, voici l’impact du bruit sur notre système nerveux :

  • Augmentation du stress

  • Perturbation de la qualité du sommeil

  • Difficultés d’apprentissage, baisse de vigilance et de l’attention

  • Apparition et renforcement de l’agressivité ou de la dépression

cf : www.acoustix.be



C’est pourquoi, tout adulte éducateur devrait se soucier de préserver son lieu de vie de l’agitation et du chaos, afin de se ressourcer autant qu’il en a besoin. Et ce n’est pas du tout irréaliste. Cela demande tout au plus un peu de communication, de clarté, de mise à plat des besoins de chacun qui tous, sont importants.


FAUT-IL FUIR POUR AVOIR LA PAIX?

J’entends parfois des mamans dire qu’elles fuient leur maison pour trouver un peu de calme.

Elles partent sans vraiment savoir où aller. Elles s’enferment dans la salle de bain alors qu’elles voudraient simplement profiter de leur salon. Elles font la cuisine car c'est leur seul espace. Elles se réfugient dans leur lit, alors qu’elles ne sont pas fatiguées, mais parce que c’est le seul moyen d’obtenir un peu de répit.

Pour ma part, je ne pense pas que ce soit normal.

À moins que les enfants soient vraiment jeunes (moins de 2 ans), l’espace de vie devrait pouvoir être préservé.


Nos enfants vivent av