Pourquoi il ne s'habille plus seul, et autres aléas de l'autonomie - les 6 erreurs à ne plus



On est d'accord, c'est super frustrant!

Vous aviez un enfant CAPABLE et cela vous donnait de la LIBERTÉ.

L’organisation de toute la maisonnée devenait plus légère. Votre enfant de 4 ans ou plus, devenait chaque jour plus autonome. Puis, un jour PAF ça ne fonctionne plus.

Non. Il ne veut plus s'habiller seul. Il ne veut plus mettre ses chaussures. Il ne veut plus aller chercher son doudou dans sa chambre.

La plupart des parents parlent alors de régression... n’exagérons rien, c'est davantage un problème de compréhension mutuelle. Mais que se passe-t-il exactement?

Dans cet article vous allez découvrir tout ce qui fait (et tout ce que nous faisons, nous parents, pour rendre) notre enfant moins autonome... et du coup vous allez savoir ce qu'il vous reste à faire!

Erreur Number 1

Nous associons autonomie et solitude

Bien souvent quand notre enfant devient autonome, nous sommes avec lui pour célébrer chaque victoire. Nous le valorisons. Nous nous enthousiasmons pour ce pied qui a trouvé le chemin de sa chaussette, et ce coude qui a réussi à sortir de la manche d'un t.shirt... Nous trouvons génial que notre enfant devienne autonome et petit à petit, nous percevons l'aubaine d'une petite liberté retrouvée. Cet enfant qui sait faire tout seul, nous permet de vaquer à nos occupations... alors peu à peu, nous désertons le terrain. Plus de parent à l'horizon! Plus d'encouragements! Plus de célébrations! L'enfant est seul avec lui-même. Et l'enfant déteste être seul.

- l'enfant vit dans le regard de ses parents

- l'enfant a du mal a organiser ses actions et se déconcentre vite

- l'enfant déteste la solitude.


Si l'enfant constate qu'être autonome signifie être seul, il cessera d'être autonome. Arrangez-vous pour rester avec lui ou lui demander de venir avec vous

Erreur Number 2

Nous offrons des récompenses accidentelles


Ah.... les récompenses accidentelles... elles gagneraient à être mieux connues des parents. En fait, c'est assez simple. Mieux vaut un mauvais parent que pas de parent du tout. Votre enfant préfère un parent ronchon, nerveux et qui crie que pas de parent du tout. Oui, son parent peut s'énerver contre lui, cela vaut toujours mieux que la solitude... (entre nous, l'enfant a raison puisque l'homme est un animal social qui ne peut se développer sans ses congénères!!!). Donc, quand finalement vous restez avec lui parce qu'il ne s'est toujours préparé, vous récompensez son opposition par votre seule présence. Alors, on est d'accord... il n'est pas nécessaire de devenir encore plus désagréable! Peut-être seulement faire en sorte d'être là pour valoriser ses bons comportements pour qu'il n'ait pas besoin d'en avoir de mauvais.

Erreur Number 3

Nous lui disons "Prépare-toi!"


Alors, oui, du haut de votre trentaine ou de votre quarantaine, "prépare-toi" est une formule très claire qui appelle à l'action. Mais pour l'enfant, la formule est éminemment vague. Se préparer pour dormir, pour sortir le weekend, pour aller à l'école ou à la piscine, c'est toujours se préparer, mais ce n'est jamais la même chose. Donc, si c'est trop vague, soyez sûr que cela ne sera pas fait comme vous le souhaiteriez et soyez sûr de finir déçu et frustré.

Et nous sommes souvent trop vagues: "prends tes affaires", "range ta chambre", "prépare-toi", "débarrasse" etc,. tout cela est beaucoup trop vague

Du coup, le chemin est facile n'est-ce pas? Soyez précis dans vos demandes. Vous pourrez dire:

- retire ton pyjama,

- mets tes chaussettes,

- prends ton maillot de bain et ta serviette pour la piscine

- mets ces voitures dans cette caisse.

Erreur Number 4

Nous ne considérons pas ses émotions


Votre enfant vous l'a dit: Il a peur!!! Il ne veut pas aller dans cette chambre au bout d'un couloir sombre. Il se sent super mal quand il s'y trouve. C'est mission impossible pour lui. Alors chaque fois que vous lui dites de s'habiller, vous le retrouvez sur le canapé!

Mieux vaut passer à la méthode suivante: Aller chercher ses affaires et lui demander de les mettre dans le salon.

Erreur Number 5

Nous pensons que l'arrivée d'un bébé dans la famille va l'encourager à prendre sa place de grand


Alors là, on est dans l'utopie totale!

De très rares enfants réagiront ainsi.

La plupart des enfants vont désirer redevenir aussi mignon, fragile et dépendant que ce bébé qui vous prend toute votre attention. Et rien y fera!

Erreur Number 6

Nous sommes tellement focalisés sur l'autonomie que nous en oublions la gentillesse


Quand je vais chez une amie, elle me fait un thé. Je vous rassure, je sais bien faire mon thé toute seule, et mon amie ne me prend pas pour une incapable. Mon amie est gentille avec moi. Cette gentillesse est évidemment au coeur de notre relation. Les parents veulent que leur enfant deviennent autonome, mais ils voudraient aussi que leur enfant soit gentil. Or, ce n'est qu'en étant gentil avec lui que vous aurez une chance d'y arriver. Donc, soyez gentil avec vos enfants comme mon amie l'est avec moi. Faites pour eux des choses qu'ils savent faire, pour que la relation soit douce et sympa (pas tout le temps car vous devez aussi être gentil avec vous-même c'est important), pour qu'ils aient le désir de contribuer aussi à créer de belles relations dans leur famille.

Erreur Number 7

Nous avons utilisé la compétition

pour arriver à nos fins


Je ne le dirais jamais assez: N'utilisez jamais la compétition pour faire obéir votre enfant! Une fois qu'il est seul, avec qui peut-il faire la course??? Plus personne! Si ceci était sa seule motivation, on est foutus! Nous devons absolument lui donner notre présence et des encouragements pour ses efforts!

Je pense que nous avons fait le tour, mais si vous pensez qu'il y a des oublis, contribuez en ajoutant vos propres commentaires!

A bientôt!

Le saviez-vous? Un chapitre entier de Parentalité Affirmée est justement consacré à l'autonomie! A retrouver ici sur la boutique ou sur Amazon :)


#autonomie #autonomieperdue #régression #retourenarrière #s39habillerseul

box dans l'herbe bandeau internet.png

© formations-positives.com est un site de Happyologie - Tous droit réservés 

A propos - Conditions générales de vente et d'utilisation