Pourquoi il est essentiel que nos enfants participent aux tâches ménagères! 9 Règles pour y arriver!




Un des points central du livre Parentalité Affirmée, c'est la contribution des enfants à la vie du foyer. Il semble que nous nous soyons perdus quelque part dans les années 80, dans un excès de défense des droits des enfants, si bien que leurs devoirs (car les enfants ont des devoirs) ont été occultés!

Or, l'absence de contribution de nos enfants est une sacrée épine dans le pied! Et plus les années passent, plus elle devient difficile à enlever.

Alors quand l'enfant est devenu pré-ado ou ado et que pour la première fois, il lui est demandé de participer, il nous accorde à peine un haussement d'épaules, un hochement de tête négatif voire un meuglement décourageant... et les parents me demandent "Comment le forcer?"... épineuse question car on ne peut pas forcer qui que ce soit à faire quoi que ce soit. Soyons juste réalistes!

Dans cet article, j'ai envie de vous 3 types d'informations!

  1. D'une part, ce que la recherche nous dit des tâches ménagères.

  2. D'autre part, comment vous pouvez vous y prendre à la maison

  3. Et, je vous suggèrerai de relire le fameux article "une maison bien rangée tous les soirs à 19h30, ça fait rêver et c'est possible", aussi abordé dans le chapitre sur le respect de Parentalité Affirmée, pour en savoir encore plus!!

La recherche!


Marty Rossman de l'université du Minnesota a suivi pendant 25 ans, 84 enfants et en a conclu que les jeunes adultes qui ont commencé à participer aux tâches ménagères vers l'âge de 3-4 ans avaient de meilleures relations avec leurs familles et amis, réussissaient mieux à l'école et étaient autonomes.

Une autre étude conduite par Harvard Education School sur des garçons a montré que leur aptitude et capacité à participer aux travaux ménagers pendant leur enfance influencaient plus la santé mental à l'âge adulte que leur classe sociale ou les problèmes familiaux qu'ils pouvaient rencontrer.

Pour résumer ce que nous savons de sources sûres aujourd'hui, c'est que les enfants qui participent aux tâches ménagères: - se sentent faire partie de la famille

- se sentent capables

- sont plus altruistes

- coopèrent mieux dans le reste des exigences familiales

- développent une meilleure image d'eux-mêmes

- développent un meilleur sens des responsabilités

- ont de meilleurs résultats scolaires

Pour résumer, les tâches ménagères nous offrent

tout ce que nous voulons vivre avec nos enfants,

le rangement et la propreté en plus!


Alors comment faire pour faire participer vos enfants?

Et quelles sont les erreurs à ne pas commettre!

1 . N'attendez pas qu'ils soient grands! Dès 3 ans, l'enfant est capable d'accomplir un certain nombre de choses!

2. Ne partagez pas les tâches ménagères! Cela créé un sentiment d'injustice. Il est largement préférable que tout le monde participe en même temps!

3. Personne ne doit bénéficier d'exception. C'est le pire! Tout le monde participer, même ces messieurs!

4. Les parents doivent être présents et disponibles pendant les tâches ménagères.

5. Les tâches ne sont pas un service que l'on se rend à soi-même, mais un service rendu à la communauté toute entière. Le fait de faire des tâches pour les autres est très important!

6. Ne donnez pas l'impression que certaines tâches sont ingrates ou dévalorisantes. Cela pourrait générer des refus de la part des enfants.

7. Parlez de votre besoin de contribution. Expliquez ce que cela veut dire et combien il est important que tout le monde s'aide.

8. Organisez un horaire pour les tâches ménagères collectives.

9. Félicitez votre équipe pour le travail qu'elle a menée mais n'offrez pas de rémunération pour le travail normal et habituel.

Que faire si votre enfant refuse?

  • Ado: Lui demander ce qu'il ressent quand vous lui demander de participer.

  • Si votre enfant est assez grand, vous pouvez le "surprendre" un jour en ne lui mettant pas la table. Ceci afin de lui faire comprendre ce que cela vous fait à vous.

  • Entamez une conversation connectante autour du sentiment de justice et de réciprocité et mettez le sujet à l'ordre du jour de la réunion de famille hebdomadaire (voir livre) pour que les autre senfants puissent aussi partager leur point de vue.

  • Expliquez ce que vous vivez et (certainement) votre sentiment d'injustice.

  • Ne faites pas des tâches ménagères, une demande de votre part, mais un moment normal inclus dans le rythme de vie de votre famille.

  • Mettez l'accent sur ce qui est positif: combien il est agréable de savoir que les autres nous soutiennent, nous aident, accomplissent des choses pour nous. Combien on se sent bien nous-mêmes de leur montrer notre reconnaissance en faisant des choses pour eux.

  • Tenez bon. Cela prend parfois un peu de temps, mais en général, les enfants se mettent à participer si les 9 règles précédentes sont bien respectées!

Lectures pour la suite!

Dans Parentalité Affirmée, je reviens sur les 20 minutes Canard que nous avons mises en places depuis longtemps déjà. Je vous en avais parlé sur ce blog. Revoici l'article: Une maison bien rangée tous les soirs à 19h30, ça fait rêver et c'est possible. Découvrez comment!


#tachesdomestiques #menage #participer #nettoyer #contribution #rangementmaison

0 vue
box dans l'herbe bandeau internet.png

© formations-positives.com est un site de Happyologie - Tous droit réservés 

A propos - Conditions générales de vente et d'utilisation