Le Terrible Two - ça n'existe pas!



Non, votre enfant n’a pas le terrible two.

Non il n’a pas non plus la crise des 2 ans.

Non, en fait rien de tout cela n’existe, mais c’est tellement commode de mettre des étiquettes. Et cela fait les petites affaires des magazines, pseudo-thérapeutes (je venais d’écrire toute une diatribe sur ce sujet, mais je me reprends… ce sera pour un autre jour).

En tout cas, nous faisons tous cela au début, quand nous sommes fatigués et réfractaires à fournir encore un effort supplémentaire. Nous posons le problème comme extérieur à nous. Nous cherchons à savoir ce qui cloche chez l’autre, car ce serait quand même plus cool que tout s’arrange sans que nous n’ayons rien à faire.

Le hic ?

Oh, vous le savez déjà.

Le hic, c’est que ça ne marche pas.

Le seul moyen d’être sûr d’obtenir des changements, c’est de se changer soi-même, car rien ne peut décider l’autre à amorcer un changement. Pourquoi le ferait-il d’ailleurs ?

Surtout si nous parlons des difficultés rencontrées avec les enfants de 2 ans environ.

En gros leur message est le suivant :

« Papa, Maman,

je vous ai bien regardé pendant 2 ans et j’ai vu à quel point la vie à l’air intéressante. J’ai vu que vous aviez du pouvoir, que vous pouviez faire plein de choses avec vos mains. J’ai vu que souvent, vous pouvez tout faire tout seul. J’ai compris que c’était ça, être grand. Alors maintenant que je sais marcher et que je commence même à courir, j’ai bien envie de goûter à la vie et de devenir un Grand comme vous. Je veux tout apprendre, tout faire moi-même et prendre conscience du pouvoir que j’ai moi-même ! »

Et là, peu de parents sont prêts à lâcher prise, finalement.

Quand leur enfant à 2 ans, les parents ont enfin trouvé une pseudo organisation les rendant à peu près efficaces !

Voilà que je t’attrape le sac à langer, j’y mets 2 couches, un goûter, de l’eau, une tétine, un bavoir, une compote, des lingettes et un body de rechange. je t’enfile ton manteau, ton bonnet, tes chaussures, et on est parti !

En combien de temps le parent d’un enfant de 18 mois est-il près ?

3 minutes !

Mais voilà que cet enfant veut faire "lui-même" "tout seul" !

En combien de temps le parent d’un enfant de 2 ans et demi est-il prêt ?

Une bonne demi-heure !

La crise des 2 ans ou terrible two n’est donc pas une crise de l’enfant. Mais une demande d’autonomie de l’enfant qui génère un gros refus de la part du parent, (bref un crise de parents...).

Ainsi, il y a 2 types de parents :

  • Ceux qui ne se rappellent pas de la moindre crise des 2 ans. Ils sont souvent proches des approches Montessori, de la parentalité positive. Ils accompagnent leur enfant dans ses demandes d’autonomie et vivent peu de crises.

  • Ceux qui ne pensent qu’à la crise des 2 ans des années plus tard encore, étant encore en train de freiner le plus possible les libertés de l’enfant et étant confrontés à des crises exponentielles de la part de l’enfant. Eh oui, car l’enfant est programmé pour se développer. Et quand il s’agit de programmation (comme pour le sommeil par exemple, l’enfant est programmé pour appeler ses parents la nuit au moins pendant 4 ans), la nature ne lâche rien… comprenez, l’enfant ne lâche rien, il y va de sa survie…


Ne vous reste plus qu’à choisir votre camp !

Si vous cherchez comment accompagner votre enfant vers l’exploration, l’autonomie, la découverte de la liberté et de la puissance personnelle, c’est bon pour votre relation et bon pour son développement ... et cela ne génère pas de Terrible-Two!

#terribletwo #crisedes2ans #caprices #enfants2ans #autonomie #montessori

1,287 vues
box dans l'herbe bandeau internet.png

© formations-positives.com est un site de Happyologie - Tous droit réservés 

A propos - Conditions générales de vente et d'utilisation