Rendez votre enfant plus lent et inopérant ou... signez l'engagement solennel du super parent 2



Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?

Aujourd'hui nous voyons ensemble ce projet magnifique: Comment faire pour rendre son enfant plus lent et inopérant en 10 astuces super pratiques et efficaces.

Vous allez découvrir des outils qui ont été largement utilisé et dont l'efficacité à été prouvée. Mais si finalement, vous renoncez à les utiliser, vous pourriez être intéressé par notre Engagement solennel du super parent 2018! A vous de voir!

On y va?

Alors si vous voulez rendre votre enfant totalement lent et inopérant, voici les petits conseils dont vous avez besoin:

1. Eviter de réunir ses affaires dans un seul et même endroit. Si possible les disperser, les ranger dans des pièces différentes, les mettre en hauteur et les mettre dans des placards fermés à clé.

2. Lui dire dépêche-toi, dépêche-toi, dépêche-toi, dépêche-toi, dépêche-toi, dépêêêêêccchhhheeee-toooooiiiiii!

3. Lui donner plus de 2 directives à la fois. Exemple "Benjamin, retire tes gants, tes bottes, ton bonnet et ton anorak et range-les à leur place, laisse ton parapluie dehors car il est mouillé, puis, va chercher ton cartable et prends ta trousse et tes cahiers pour que nous puissions faire tes devoirs sur la table du salon".

4. Lui parler pendant qu'il fait quelque chose. Exemple avec Benjamin étant en train d'essayer de lacer ses chaussures "Benajmin, peux-tu me dire où tu as mis ton cahier vert? ... Non, mais regarde-moi quand tu me parles, je ne comprends rien!".

5. Lui dire tout ce qu'il ne doit pas faire en évitant soigneusement de lui dire ce qu'il pourrait faire à la place. Exemple avec Benjamin ici absent "Benjamin, ne tape pas ta fourchette sur la table, ne mets pas ta fourchette à l'envers, ne fais pas tourner ta fourchette au-dessus de ta tête, ne lance pas ta fourchette, ne joue pas avec ta fourchette, n'essuie pas ta fourchette avec ta serviette, ne coiffe pas ton frère avec la fourchette, etc...".

6. Lui dire ce que vous attendez-lui le plus loin possible de lui en hurlant.

7. Lui parler mais en évitant vraiment de l'appeler par son nom et de créer le moindre contact visuel, du genre "... comment ça s'est passé aujourd'hui" et ensuite s'agacer car il ne répond pas "Mais tu n'écoutes rien? "

8. Lui demander très souvent Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi?. Exemple avec le pauvre Benjamin (merci à lui!). "Pourquoi tu ne m'as pas dit que tu avais sport aujourd'hui? Pourquoi tu as oublié? Pourquoi tu ne l'avais pas écrit sur ton carnet de texte? Pourquoi tu n'avais pas ton carnet ce jour-là? Pourquoi tu ne le ranges pas immédiatement dans ton cartable après l'avoir utilisé" et finir par un "Mais pourquoi tu ne m'écoutes jamais" bien senti!

9. Lui dire les choses sans les lui dire et attendre que la magie se produise. Exemple avec Benjamin (très patient aujourd'hui!). "Allô? Tu m'entends! Continue comme ça et tu vas voir! Ca va être ta fête! Tu auras une belle surprise en rentrant à la maison. Ah, ça! Et ne viens pas dire que je ne t'avais pas prévenue car j'ai été clair et patient!".

10. Ruinez ses efforts dès qu'ils apparaissent. Très très important. Ne pas attendre une minute pour sortir un "Je t'avais dit que tu n'y arriverais pas!", "Tu es beaucoup trop maladroit/petit/bête/peureux/asocial/moche pour y arriver!".

Il existe encore quelques autres techniques magnifiques mais c'est un bon début pour faire mal... à moins que l'on ne décide de mettre toutes les chances de notre côté et que l'on signe l'engagement du parent!


Engagez maintenant d'autres parents à suivre ces recommandations avec vous!

Partagez ce message.

Imprimez maintenant votre engagement solennel et accrochez-le en évidence. Lisez-le chaque jour pour atteindre le succès!


#bonnesrésolutions #ruinerl39éducationdesonenfant #rendresonenfantpluslent #devenirunmeilleurparent #engagementsolennel

© formations-positives.com est un site de Happyologie - Tous droit réservés 

A propos - Conditions générales de vente et d'utilisation