Témoignage: Comment l'épilepsie de ma fille m'a menée à développer Mes Cartes de Retour au C


Quand nous sommes parents, nous devons tout à la fois gérer nos propres émotions et gérer celles de nos enfants. Quand l’orage gronde pour eux, naturellement, les éclairs de colère nous assaillent et c’est toute notre relation qui en pâtit.

Gérer ses émotions n’a rien de facile, c’est même contre nature sur le plan physiologique, puisque nos émotions sont là pour nous mettre à l’abri et ont permis à l’homme de maintenir son espèce en vie jusqu’à aujourd’hui. Cependant, entre les dangers que nous vivions dans le passé, et les dangers que nous percevons dans le monde moderne, il y a de quoi relativiser!


C’est dans ce contexte et celui spécifique à ma fille que j’ai développé Mes cartes de Retour au Calme.

Depuis qu'elle est bébé, ma fille est touchée par une forme d’épilepsie de l’enfant. Outre de nombreux de désagréments dans la vie quotidienne que nous avons vécu dès ses premiers jours de vie, cela implique des difficultés encore plus intenses et fréquentes à réguler les émotions que les enfants "normaux".

Pour vous en dire plus, si vous avez déjà pu observer que la gestion des émotions n’était pas incluse dans le package de naissance de l’enfant, si vous avez déjà pu vous sentir, vous-même, démuni dans la gestion de vos propres émotions, sachez quil existe des configurations neurologiques qui rendent les choses encore pires.

Je pense à l’épilepsie qui a concerné ma famille, mais je pense aussi aux enfants hyperactifs, surdoués, ou confrontés à des challenges spécifiques.


Ces difficultés que ma fille vivait, parce qu'elles étaient intenses et très fréquentes, me contaminaient parfois, généraient chez moi un épuisement qui me rendait peu efficace pour l’accompagner, quand bien même ceci était mon intention. Je me sentais stressée par les cris que je n’arrivais pas à dépasser par le volume naturel de ma voix.

Les crises étaient naturellement plus présentes le soir, et moi, fatiguée de ma journée, habitée d’un désir intense de simplicité et de repos, je trouvais très difficile d’accompagner cette enfant qui en avait tant besoin.


Un jour, je me suis dit qu’il fallait que je m’organise pour mieux répondre dans ces moments très émotionnels, et pour lui permettre aussi de dépasser ses propres difficultés. Quand j’ai commencé à trier et imaginer les possibilités, alors que je créais les Cartes de Retour au Calme pour répondre aux besoins de ma famille, je me suis vite rendu compte que ce que j’étais en train de développer serait utile à tous les parents et tous les enfants. C’est vrai ! Nous avons tous besoin de ressources et d’outils pour réguler nos émotions et particulièrement les comportements qui découleront de ces émotions.

On peut être en colère, mais on ne peut pas se hurler dessus chaque fois que la colère gronde en nous. On peut être triste, mais on ne peut pas se couper du monde et renoncer à tous nos projets chaque fois que la tristesse nous envahit.

C’est ainsi que le projet familial est devenu l’idée d’offrir à tous les parents et tous les enfants francophones, un outil facile et ludique pour développer de la résilience sans heurter les autres ou ajouter à sa propre souffrance . Après plusieurs mois de travail, les Cartes de Retour au Calme sont nées, associées à de grands principes, pour moi, ont énormément de valeur. J’aimerais me donner ici la chance de vous en parler un peu plus, car cela me tient vraiment à cœur :

1. Le juste nombre

Proposer un nombre limité d’options. Nous sommes dans une société d’abondance où tout est disponible en trop grand nombre. Or, nous nous retrouvons tout à fait saturés par les possibilités, si bien que plutôt que d’être en mesure de passer à l’action, nous nous retrouvons à trier les options. J’ai donc, dès le départ, décidé de limiter le nombre de cartes à 18 ! Dix-huit idées, déjà triées, qui sont, selon moi, les meilleures idées.

2. L'autonomie de l'enfant

Pour sélectionner les meilleures idées, je me suis attachée à choisir les activités laissant le maximum d’autonomie à l’enfant. Je me suis dit que nous serions dans l’échec si le parent devait obligatoirement assister l’enfant dans son activité. C’est ainsi que prendre un bain ou regarder une bougie ont – par exemple – été éliminés.

Je désirais que les textes soient courts, mais qu’ils soient assez clairs pour être suivis. En même temps, il était important pour moi qu’un petit paragraphe explique aux parents qui les liraient pourquoi une telle activité faisait du bien.

3. La connexion adulte-enfant

J’ai voulu mettre l’accent sur le lien parent-enfant ou enseignant-enfant en proposant en premier lieu que ces cartes soient un moment de partage facile, ludique, agréable et reposant pour tous. Une activité à jouer ensemble afin d’acquérir et s’entraîner sans que les émotions désagréables ne soient déjà présentes. C’est quand nous nous sentons bien et émotionnellement connectés que notre mémoire fonctionne le mieux. Sur la carte explicative, j’ai donc précisé que notre responsabilité en tant qu’adulte était de partir à la découverte de ces activités dans des moments de joie et de partage, afin que ces comportements positifs deviennent disponibles à l’enfant quand ça n’irait pas fort.

4. Le respect de la personne

J’ai désiré montrer aux enfants et aux adultes combien je les respecte et les aime. Ce que nous voyons, ce que nous entendons, ce que nous vivons, ce que nous mangeons, tout cela nourrit notre existence et nos croyances sur le monde. Il n’était pas question pour moi de mettre une nourriture visuelle grossière, facile (un peu comme la version junk food de l’image) aux yeux des enfants de ce monde. Je me devais de les respecter dans l’imagerie qu’ils allaient recevoir. C’est la raison pour laquelle, j’ai très judicieusement choisi de travailler avec Jenay, qui a réalisé ces aquarelles en communiquant un univers respectueux, doux et bienveillant pour l'enfant.

Voici maintenant plusieurs mois que Mes Cartes de Retour au Calme ont rejoint les familles. Elles se vendent en France, en Suisse, en Belgique, au Luxembourg et jusqu’au Canada !


La plus belle récompense pour moi est de penser qu’elles atteignent les objectifs que je m'étais fixés.

Ma fille, qui a 7 ans désormais, les utilise spontanément, plusieurs fois par semaine.

Elle sait que si elle tourne en rond, se sent agacée, en colère, triste, frustrée, elle peut aller prendre une carte et tirer au hasard une activité ou directement prendre celle qu’elle préfère.


Le seul fait de regarder l’image adoucit ses sentiments pénibles.


Cela lui rappelle aussi un bon moment que nous avons vécu ensemble autour de cette activité. Elle me demande souvent de "faire" une carte avant d’aller dormir, à un moment où elle sait que nous allons nous séparer pour la nuit, où elle se sent fatiguée et peu à même de gérer des activités qui lui demanderaient de la patience. Quand elle se sent seule, elle prend la carte « remplir le réservoir d’amour » et elle me la présente pour que nous nous fassions un câlin. Je ne le lui refuse jamais.

Elle a fait d’énormes progrès dans la régulation de ses émotions.

Elle ne se sent plus seule. Elle sait qu’elle a des ressources et ceci est très rassurant pour elle. Il y a 2 semaines, nous avons reçu l'autorisation de diminuer de moitié son traitement anti-épileptique. Je ne suis pas en train de dire que les Cartes l’ont soignée! Ce serait mentir. Nous avons mis un dispositif d'amour et de bienveillance autour de ses crises émotionnelles, car l'amour est le terreau des connexions neuronales. Les Cartes ont fait partie de ce dispositif qui lui a permis de mieux connecter son cortex préfrontal pour que la régulation émotionnelle et relationnelle lui soit plus accessible.

Au cours des dernières semaines, j’ai travaillé à rendre les Cartes encore plus disponibles ! Il m’est arrivé que l’on me dise que les cartes étaient assez chères. Je voudrais juste vous expliquer que les coûts de production pour des cartes que sont toutes différentes (recto et verso différents) comparé à celui des cartes qui n’ont que le verso différent est beaucoup beaucoup plus élevé. Dans votre paquet de Cartes de Retour au Calme, chaque carte est absolument unique, il n’y a pas un seul recto et verso identique. Ceci a rendu la production beaucoup plus chère que des cartes "normales". J’ai aussi voulu qu’elles ne soient pas fabriquées en Chine ou en Inde. Je les ai donc faites produites en Europe, ce qui m'a coûté plus cher, mais ce qui a aussi contribué à maintenir des personnes au travail chez nous et éviter de nourrir encore l'exploitation humaine dans ces pays. Tout ceci a beaucoup compté pour moi.

Mais, le prix ne doit pas vous empêcher d’avoir Mes Cartes de Retour au Calme. La semaine passée, j’ai donc créé pour vous un fichier pour que vous puissiez les imprimer chez vous avec n'importe quelle imprimante, en format géant (3 cartes par page A4 au lieu de 59, directement depuis chez vous ! le fichier est fait pour que le recto tombe exactement sur le bon verso au millimètre près !

Et tout cela pour un tout petit prix !

Vous n'avez plus qu'à en profiter pleinement.


Voilà chers parents, chers enseignants, éducateurs, et coachs! Cela faisait longtemps que je voulais vous raconter l’histoire toute particulière de

Mes Cartes de Retour au Calme.

C'est une histoire qui me touche et touche ma famille, et j’espère qu’elle vous touchera aussi 😊.

Si vous désirez accéder directement à la formule imprimable

des Cartes de retour au Calme, cliquez ici!

A l'issue du paiement, cliquez sur "Retourner sur le site Marchand"

pour atteindre la page de téléchargement.

Vous pouvez aussi accéder au site conçu pour parler des cartes de Retour au Calme,, vendre les paquets, accéder au format audio, ici


#épilepsieenfant #témoignage #retouraucalme #tempêteemotionnelle #gestionemotion

box dans l'herbe bandeau internet.png

© formations-positives.com est un site de Happyologie - Tous droit réservés 

A propos - Conditions générales de vente et d'utilisation