Dans les magasins, on découvre les enfants s'il vous plaît!



Automne, hiver, c'est le retour de la poésie des arbres dont les branches ploient sous l'effet de la neige, les cris des enfants faisant des batailles de neiges ou se laissant glisser sur la luge, l'ambiance et les odeurs de Noël, bougie, cannelles feu de bois dans la cheminée. Et puis, c'est aussi le retour des vêtements bien chauds, dans lesquels on aime affronter le froid!

Oui, mais voilà, il y a un hic, malheureusement.

Et ce hic s'est rappelé à moi aujourd'hui même alors que j'étais dans un magasin de chaussures avec mon fils. Nous deux: nous avions retiré nos vestes, car il fait tellement chaud dans les centres commerciaux.

Deux mamans avec des bébés en poussette, faisaient également quelques achats. L'un des enfants était endormi, l'autre se mit à pleurer.

À ce stade de mon histoire, j'adorerais vous dire un truc du genre "et la maman l'a prise dans ses bras", mais non, elle l'a juste ignorée. La petite se taisait puis reprenait avec quelques pleurs, puis s'arrêtait encore. Quand je me suis tournée vers la poussette, j'ai vu que les 2 enfants étaient complètement couverts de vêtements d'extérieur. Des vêtements hyper chauds, conçus pour résister au froid et à l'humidité, mais absolument pas pour passer ne serait-ce que 20 minutes dans un centre commercial. La petite qui pleurait avait même un bonnet épais sur la tête. N'y tenant plus, je suis allée voir la maman - très gentiment, doucement et avec le sourire - pour lui signaler que sa fille devait avoir très chaud.

Elle me remercia et lui retira alors son bonnet, la petite était absolument trempée.

Mais, sans aucun bon sens, elle ne la déshabilla plus. Elle lui retira juste son bonnet et lui laissa sa veste épaisse, sa couverture et tout le reste.

Alors, je veux vraiment alerter la terre entière sur ce type pratique.

Il y a vraiment des conditions dans lesquelles nous ne devrions jamais mettre nos enfants.

Être couvert pour des températures négatives en plein centre commercial, c'est désagréable et c'est souffrir tout à fait inutilement.

Et puis que se passe-t-il généralement?

Au bout d'un moment, l'enfant n'en peut plus.

S'il est petit, il va se mettre à hurler, ce qui est pénible pour lui, pour sa maman et pour tout le monde, et s'il est plus grand il va devenir insupportable, se plaindre, crier, s'opposer simplement parce qu'il est en plein mal-être.

Solidarisons-nous pour intervenir!

C'est quand même assez simple de suggérer ou montrer à une maman ou un papa, que son enfant crève de chaud. Ça ne devrait pas être si compliqué que ça d'entrer en communication les uns avec les autres pour dire seulement cela.

Mes propositions sont les suivantes:

- Parents, veillez à retirer veste, écharpes et bonnets de vos enfants dans les magasins. Rappelez aussi aux mamans de jour de le faire (en l'occurrence, je ne suis pas sûre que la dame à laquelle j'ai parlé était bien la maman de cet enfant).

- Lecteurs, faites observer aux gens que vous croisez quand vous remarquez qu'une enfant a trop chaud.

- Magasins, mettez un petit panneau à l'entrée du magasin du type "il fait très chaud. Pensez à retirer les vestes de vos enfants".

Noël est une période où l'on pense beaucoup aux enfants.

Prendre soin d'eux et les respecter et le plus beau des cadeaux!

Qu'en pensez-vous?

#noël #fairelesmagasins

box dans l'herbe bandeau internet.png

© formations-positives.com est un site de Happyologie - Tous droit réservés 

A propos - Conditions générales de vente et d'utilisation